Abomey-Calavi, Bénin
+229 62 41 22 29
magnoliangomail@gmail.com

Stop aux Mutilations Génitales Féminines (MGF)

Man power Affluent Generator Network Oportunities Leaders Imminent Africa

Les Mutilations génitales féminines (MGF) souvent désignées par les termes de circoncision féminine ou excision féminine sont ainsi définies par l’Organisation mondiale de la santé : « Les mutilations sexuelles féminines recouvrent toutes les interventions incluant l’ablation partielle ou totale des organes génitaux externes de la femme ou autre lésion des organes génitaux féminins pratiquées pour des raisons non médicales. »

Causes et conséquences

Les filles continuent à subir des MGF parce que dans certains lieux, il s’agit d’une pratique ancestrale qui se perpétue depuis des années en dépit des conséquences désastreuses sur la vie des filles.

Causes :

– Culture de l’acceptation – Dans certaines communautés, les MGF font partie des pratiques culturelles et sont considérées comme une manière de rendre les filles « propres » et « belles » en préparation au mariage.
– Inégalité des genres – Le statut des femmes et des filles dans les communautés ne leur confère pas un accès égalitaire à l’éducation, à l’emploi et à des rôles décisionnels. Il en résulte que leurs besoins et leurs souhaits ne sont pas entendus et que la lésion du vagin qu’elles subissent porte atteinte à leur sexualité.
– Absence de législation – Il peut ne pas y avoir de textes de loi pour éradiquer les MGF. En cas d’illégalité de la pratique, l’application de la législation et les poursuites des délinquants peuvent ne pas être mises en œuvre. Les familles peuvent aussi amener les filles dans d’autres pays pour faire exécuter la pratique ailleurs.

Conséquences:

– Problèmes de santé à court terme – Les filles et les jeunes femmes soumises aux MGF connaissent des pertes de sang et des douleurs intenses. Elles peuvent aussi être perturbées, effrayées et éprouver de la honte.
– Problèmes de santé à long terme – Les MGF constituent une atteinte à la santé des filles et des jeunes femmes sur le long terme. Non seulement elles provoquent des ablations et lésions de parties saines et normales du vagin, mais elles peuvent aussi porter atteinte au bon fonctionnement du corps des filles, conduisant à des problèmes pour être enceinte, des problèmes à l’accouchement et des infections urinaires.
– Sexe – Les MGF peuvent diminuer et bloquer le plaisir sexuel des filles et des jeunes femmes.
– Inégalités liées au genre – La pratique des MGF et le contrôle du corps des filles et des jeunes femmes amplifient leur statut inférieur dans la société.

Plus d’info : http://www.stoptheviolencecampaign.com/fr/learnmore/theissues/femalegenitalmutilation